Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent.

Contactez nos services


Du lun au ven de 9h à 18h
Sam de 9h à 12h

04/228.80.71

info@midfinance.be

Nos bureaux


Liège
Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron

Awans
Rue Chaussée 67 - 4342 Hognoul

Charleroi
Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

La Louvière
Rue Louis De Brouckère 16 - 7100 La Louvière

Bruxelles
Bld Général Wahis 23 - 1030 Bruxelles

Luxembourg
Bld Grande Duchesse Charlotte 31
   1331 Luxembourg


Permanence téléphonique pour le service "prêt personnel"
-  du lun au ven de 8h à 20h
-  le sam de 12h à 17h

En cas d'urgence (sinistre ou autre), envoyez un email à

PLUS D'INFOS

Pas le temps?

Laissez-nous vos coordonnées, on vous rappelle

Actualités



Votre partenaire confiance!


Abattement de 20.000€ aussi en Région wallonne

Bon à savoir : l'abattement sur les droits d'enregistrement en Région wallonne permet de réduire le montant à emprunter sur votre crédit hypothécaire. Avec un gros bonus supplémentaire si le logement visé rentre dans le cadre du règlement sur les « habitations modestes ».

Le 1er janvier 2018, une nouvelle réforme fiscale est entrée en vigueur et ne peut que ravir sans aucun doute les futurs premiers acquéreurs, et les aider dans leur demande de prêt hypothécaire.

Un système d’abattement, déjà appliqué en Région flamande et en Région Bruxelles-Capitale, est donc venu également s’appliquer pour la Région wallonne à la hauteur de 20.000€.

Qu’est-ce qu’un abattement ?

L’abattement est un montant déterminé sur lequel la personne n’est pas imposée.

Abattement en Région wallonneDans le cadre de l’achat d’une habitation en Région wallonne, cela signifie que la première tranche de 20.000€ sur le prix d’achat n’est pas soumise aux droits d’enregistrement.

Exemple : pour l’achat d’une maison à 100.000 € en Région wallonne, seuls 80.000€ seront soumis aux droits d’enregistrement de 12,5% (6% si c’est une habitation modeste ou 5% dans le cadre d’un crédit social).

Pour cet exemple, l'abattement représente en l’occurrence une économie fiscale de 2.500€ sur le montant des droits d’enregistrement.

Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier de cet abattement ?

1. Avoir l’habitation pour principale résidence

L'acquéreur doit y installer sa résidence principale dans les 3 ou 5 ans, et la conserver pendant au moins 3 ans. Plus précisément : 

Y habiter dans les 3 à 5 ans

Si la maison est déjà bâtie : le nouveau propriétaire doit y installer sa résidence principale (y être domicilié) dans les trois ans qui suivent la date de l'enregistrement du bien immobilier. 

Si l'habitation est en cours de cours de construction, ou n'existe que sur plan au moment de son acquisition, ou s'ils s'agit d'un terrain à bâtir, ce délai d'installation est de 5 ans.

Y résider pendant 3 ans

En plus de la condition précédente, le nouveau propriétaire devra conserver sa résidence principale dans l'habitation pendant trois ans au moins et sans interruption.

Sanctions

Si ces conditions d'obligation de résidence ne sont pas respectées, l'acquéreur fautif, ou les acquéreurs fautifs (uniquement eux), devront payer des droits d'enregistrement complémentaires calculés sur l'abattement dont ils ont bénéficié. Sauf si le ou les « fautifs » parviennent à démontrer un cas de force majeure (maison rendue inhabitable suite à un sinistre par exemple) ou une raison impérieuse (familiale, professionnelle, médicale, etc.).

2. Ne pas être déjà propriétaire

L'acquéreur ne peut pas être propriétaire en pleine propriété d'une autre habitation, au moment de la signature de l'acte authentique de vente. 

La remarque est valable pour chacune des personnes qui se mettent ensemble pour acheter le bien (par exemple un couple). Et elle ne peuvent pas non plus déjà posséder ensemble la totalité d'une autre habitation. 

3. L'immeuble doit être affecté principalement à l'habitation

L'immeuble déjà bâti doit être soit affecté principalement ou entièrement à l'habitation. Si ce n'est pas le cas, l'acquéreur devra le transformer en habitation à titre principal. 

S'il s'agit d'un terrain à bâtir, d''un bâtiment en construction ou acheté sur plan, il doit aussi être principalement destiné à l'habitation.

4. L'immeuble doit être acquis en pleine propriété

S'il y a un seul acquéreur, il doit devenir plein propriétaire de l'immeuble, c'est à dire en avoir la nue propriété et l'usufruit pour profiter de l'abattement.

S'il y a plusieurs acquéreurs (par exemple un couple, ou un groupe d'amis), ils doivent posséder ensemble la totalité de la pleine propriété de l'immeuble (même si les uns possèdent l'usufruit et les autres la nue propriété) tout en répondant à toutes les autres conditions.

5. L'immeuble doit être situé en Wallonie

C'est une évidence, mais l'immeuble doit être situé en Région wallonne pour bénéficier de l'abattement wallon sur les droits d'enregistrement. Les conditions et les montants dans les autres régions du pays peuvent en effet fort différer

6. Pour une vente uniquement

On ne peut bénéficier de l'abattement sur les droits d'enregistrement qu'à la condition que l'immeuble soit issu d'une vente, et non d'une donation, d'un partage, d'un échange ou de toute autre sorte de transmission régie par une convention.

7. Pour les personnes physiques

L'acquéreur (ou les acquéreurs) doit être un personne physique, et non une personne morale. Cet abattement ne peut donc bénéficier aux sociétés, asbl, etc...

8. Pas de régime de TVA

Si l'habitation à acquérir est neuve, achetée sur plan, ou en construction, mais vendue sous le régime de la TVA, alors l'abattement n'est pas d'application... puisqu'il n'y a pas de droits d'enregistrement, seulement la TVA.

Réduire le montant de votre prêt hypothécaire

Cet abattement représente donc une économie fiscale non négligeable sur les droits d'enregistrements. 

Un petit coup de pouce qui permettra de réduire d'autant le montant du prêt hypothécaire visant  acquérir l'habitation visée, ou bien de réduire l'apport de fonds propres. 

Voilà qui mérite la peine d'être creusé !

 

Retourner à la liste des articles

Simulez votre crédit en ligne Rapide et sans engagement

« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »

Contactez nos services


Du lun au ven de 9h à 18h
Sam de 9h à 12h

04/228.80.71

info@midfinance.be

Nos bureaux


Liège Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron

Awans Rue Chaussée 67 - 4342 Hognoul

Charleroi Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

La Louvière Rue Louis De Brouckère 16 - 7100 La Louvière

Bruxelles Bld Général Wahis 23 - 1030 Bruxelles

Luxembourg Bld Grande Duchesse Charlotte 31
   1331 Luxembourg


Permanence téléphonique du lun au ven de 8h à 20h


PLUS D'INFOS

Pas le temps?

Laissez-nous vos coordonnées
on vous rappelle

Je souhaite être rappelé

Cofidis
Krefima
Alpha Credit
Buy Way
Elantis
EB Lease
Axa
Record Bank
BNP Paribas
CKV
Credimo
Credit foncier
Demetris

Sous réserve d'acceptation de votre demande auprès du prêteur désigné par MID FINANCE et après signature de votre contrat de crédit.


Google Avis
Qualité du service concernant le prêt personnel :
4.8/5 sur 166 avis vérifiés